histoire

1994

Les premiers actifs sont achetés à Helsingborg, Göteborg et Trollhättan.

2001

Rachat de Drott AB dont la valeur s’élève à 3,7 milliards de couronnes suédoises.

2005

Émission d’une caution de garantie à hauteur de 257 millions d'euros.
L'écart moyen au-dessus de l’EURIBOR était de 25 points de base.

2006

Entrée sur le marché Allemand via des acquisitions à Berlin.
Début d'une vaste opération de privatisation en Suède.

2007

Premiers travaux de rénovation en Allemagne.
Roger Akelius fait don des parts de la société Akelius Apartments Ltd à la Fondation Akelius.

2008

Premiers cours au sein de l'Akelius Business School.
Acquisition des portefeuilles Focus à Berlin et Täby à Stockholm.

2009

Vente de propriétés dans l'ouest de la Suède à Apartment Bostad Väst AB.

2010

Premiers travaux de rénovation en Suède.

2011

Les filiales acquièrent leurs premiers biens à Toronto et à Londres.

2012

Émission d'obligations non garanties en couronnes suédoises.
Vente de propriétés situées à Västerås et Linköping à Willhem pour 1,6 milliard de couronnes suédoises.

2013

Acquisition d'Apartment Bostad Väst AB et de propriétés à Toronto auprès d'une société sœur.

2014

Entrée sur les marchés de Montréal et Paris.
Acquisition du portefeuille Hugo Aberg à Malmo et deux grands portefeuilles à Berlin.
Émission d'actions préférentielles.

2015

Entrée sur le marché américain.

2016

Acquisition des premières propriétés à Copenhague.

2017

Croissance dans les zones métropolitaines existantes. 
Numérisation pour augmenter l'efficacité. 
Conclusion du projet ‘Clean the map’.

2018

Cinquante mille appartements atteints,
répartis dans quinze villes métropolitaines. 

2019

Propriétés concentrées dans douze métropoles en pleine croissance.

2021

Vente de toutes les propriétés en Scandinavie et en Allemagne, représentant au total 28,776 appartements.